FESTIVAL des MONTAGN'ARTS  2017


En solidarité avec les mineurs de la Mure qui ont vu leur activité s’interrompre il y a 30 ans, la commission patrimoine s’est penchée cette année sur les mines et les carrières du Valbonnais et du Beaumont.

Les associations Mémoire Battante, Patrimoine et Paysages du Valbonnais, les Chemins de l’Architecture, Passeurs de Mémoire, URM, Amis du Musée Matheysin et Roizonne à la Recherche du Temps Passé ont puisé dans les richesses des archives et les témoignages pour mettre en valeur les richesses sous-terraines de notre région.

En «  creusant un peu  », elles ont découvert qu’une diversité insoupçonnée de roches, minéraux, combustibles dormait sous nos pieds. En continu tout le week-end, retrouvez dans la tente caïdale l’exposition créée spécialement par la commission patrimoine et suivez le programme des conférences et de la balade du patrimoine (voir ici le programme). 

cuisson du gypse pour obtenir du plâtre

cuisson du gypse pour obtenir du plâtre

  • Exposition permanente en continu : 

 Les ressources souterraines du Valbonnais Beaumont, la mine de charbon d'Oris-en Rattier, les hommes de la Roizonne ayant travaillé aux mines de La Mure, la mine de Brouffier et la carrière de serpentine de la Chinarde, le marbre blanc de Valsenestre, le marbre noir de Ste Luce, les cimenteries du Pont du Prêtre, la gypière de Valbonnais.

  • Conférences    L’albâtre de Notre Dame de Mésage  de Robert Aillaud (samedi 14 h 30  tente caïdale)

                                        Balade architecturale dans les Cités Minières autour de La Mure de Michèle Saint-Guillain                                                                                                                                                                          (dimanche 15 h 00  tente caïdale)

  • Visite de la gypière de Valbonnais et d’un bassin de rouissage : (le 4 juin départ 9 h 00 entrée du site)   
  • Construction d'un four à plâtre et Cuisson de gypse pour obtenir du plâtre le dimanche

exposition de panneaux documentaires

Samy et Joël se sont penchés sur la carrière de marbre blanc de Valsenestre

conférences sur l'habitat minier (Michèle St Guillain)

et sur l'albâtre de ND de Mésage (Robert Aillaud)

Cliquer sur l'image 

Festival des Montagn'Arts 2016

photos Patrick Darne et D.V.

les 13/14/15 mai 2016 : Habitat, habitants, habiter
FESTIVAL DES MONTAGN'ARTS
foule nombreuse au plan d'eau de Valbonnais

 Programme du festival des Montagn'Arts 

Au sein de la commission patrimoine du Festival des Montagn’Arts, en association avec Roizonne à la Recherche du Temps PasséPaysages et Patrimoine de ValbonnaisLa Gazette du Valbonnais, la compagnie du Poème, Les Chemins de l'Architecture, nous avons partagé notre réflexion sur l’habitat de montagne à travers des conférences, des expositions des démonstrations d'artisans.

Le festival c'est avant tout le spectacle vivant :

(musique, danse, humour en plein air dans un décor toujours surprenant de créativité ou sous les chapiteaux)

mais aussi  des bâtisseurs et des architectes en herbe

Départ de la Rando croquis : C'est du côté de Péchal que les participants se sont rendus lors de la Balade à la découverte du patrimoine architectural de Valbonnais, en compagnie de Michèle Saint-Guillain, architecte, David Rebaud, dessinateur illustrateur et Robert Ramos, peintre et enseignant. 

Le chapiteau de la commission patrimoine entouré d'un village fantastique de créations diverses réalisées par les enfants et le sou des écoles :  du repaire chimérique, à la villa futuriste, l'imagination et la poésie n'ont pas de limites. 

Atelier pose d'enduits à la chaux et taille de Pierre par Cyril Mordenti et Franck

Tout le samedi, les artisans en maçonnerie et charpente ont reçu de nombreux apprentis d'un jour, pour les initier à la taille de la pierre, la pose d’enduits à la chaux, au travail du bois etc. ... sur les conseils avisés de Cyril Mordenti, Franck, et Passion du Bois

Un moment de poésie 

avec la Compagnie du Poème. Présentés par Eric  Marchand et Charles Tordjman, les membres de l'atelier d'écriture ont lu leurs productions personnelles, en vers ou en prose, laissant parler leur imaginaire, leur humour, leur fantaisie sur le thème des portes, des fenêtres, et du mot habiter ou être habité.

expositions et conférences sous la tente patrimoine

René Mistral a réalisé cette maquette de sa ferme traditionnelle au Désert de La Morte

5 panneaux documentaires sur l'architecture de montagne de la vallée de la Roizonne, un panneaus sur la motte castrale de Valbonnais, un panneau sur les caves de jardins du Désertde Valjouffrey,un panneau sur sur les portes du Valbonnais, un panneau sur la République d'enfants de Moulin-Vieux.

Les deux conférences ont attiré de nombreux auditeurs

Les enfants bâtisseurs de la République de Moulin-Vieux par Serge Chaloin
Serge a su nous sensibiliser à l'histoire de ces enfants venus de très loin se réfugier dans notre vallée pour y fuir la guerre, puis par la suite, la dureté des conditions de vie familiale. Ils ont aimé notre vallée, ils y ont vécu des moments plus ou moins heureux, ils ont bâti leurs dortoirs, leurs salles de classe, puisé le sable dans l'eau de la Roizonne, fait tourner la bétonnière...
Pour en savoir plus : cliquez ici 

Architecture et Cadastre Napoléonien par Michèle Saint-Guillain :

Michèle Saint-Guillain nous a appris à redécouvrir notre village par l’observation du bâti et du cadastre napoléonien, en s'appuyant sur l'exemple du hameau de Fugières. Avec beaucoup de professionnalisme, elle a su captiver son auditoire pour le conduire à une vision plus pertinente des lieux qu'il habite.

Sous la tente patrimoine ont été exposées les maquettes réalisées par les élèves de Fugières, après une coopération de plusieurs mois sur l'étude de l'architecture du village entre Michèle et l'école.

retour sur leFestival des Montagn'Arts 2015

Mémoire Battante s'associe auFestival des Montagn'Arts 22, 23, 24 mai 2015

Plein succès 

Crédit photos Patrick Darne

La météo a été de la fête, les visiteurs et spectateurs ont afflué très nombreux au plan d'eau de Valbonnais.

Chacun a pu constater l'efficacité des organisateurs du festival, leur dévouement, leur bonne coordination dans la bonne humeur.


Foule nombreuse près de la tente caïdale pour applaudir Blanche Neige de la © Cie. Mine de Rien.

Transporter et être transporté en montagne

Mémoire Battante a été heureuse de s'associer aux Montagn'Arts  pour animer la tente  caïdale qui abritait la commission patrimoine.

Un colporteur de Valjouffrey a repris la route en la personne de son petit-fils Roger Coste pour le plus grand plaisir des enfants qui ont pu revêtir la blouse d'antan et la chemise d'arrière-grand-mère, ils ont aussi découvert des trésors oubliés dans les tiroirs de mercerie.

Les enfants des écoles découvrent avec étonnement qu'un train électrique circulait autrefois sur le viaduc de la Roizonne grâce à la présentation de Mémoire Battante et de Roizonne à la Recherche du Temps Passé.

La maquette de Patrick et Samy a beaucoup intrigué les jeunes visiteurs.

Elle représente la ligne du chemin de fer oublié " La Mure / Valbonnais" dont l'histoire a été racontée sur deux panneaux d'exposition et par un diaporama.

Grâce aux modèles réduits en bois fabriqués par René Mistral, on a pu retrouver char, charrette et chariot, charouffe, tombereau, brouette, bourras, traîneau et autre luge.

René a aussi fait partager son expérience de la vie pastorale à l'aide d'un panneau sur la transhumance à La Morte et Lavaldens.

Le transport avec Lou Pa de l'Aze 

En chair et en os, mais aussi sur un panneau d'exposition consacré aux animaux de bâts 

Le contenu des 6  panneaux d'exposition sur le colporteur Coste de Valjouffrey, la ligne de chemin de fer La Mure /Valbonnais et Corps, le bois et le transport, la transhumance à La Morte, les animaux de bâts, a été sauvegardé par Marianne sous la forme d'un livret vendu au prix coûtant de 5 €.

Mémoire Battante était aussi présente à l'extérieur de la tente patrimoine pour apprendre à mieux connaître le bois avec Luc et les abeilles avec Joël, Jean-Francis et Daniel. 

Et tout finit comme cela avait commencé, avec les mêmes...

L'union des associations a fait la force de cette magnifique manifestation 

Merci à tous les bénévoles pour leur investissement.

RDV à la prochaine fête de Mémoire Battante le 4 juillet à Valsenestre.