http://memoire-battante.fr      

Les fours et les lavoirs étaient des lieux importants pour la convivialité du village.

Chaque hameau avait son four où l'on cuisait le pain et les plats cuisinés

Quel bonheur de retrouver les gestes simples et les parfums d'autrefois

lors des journées du patrimoine 2014 au four des Faures

pour revivre les temps forts de la fabrication du pain, cliquez ici

de quoi vous mettre l'eau à la bouche, voici la recette


Photos Denis Champollion

Four de Valsenestre

Four et lavoir rénovés aux Faures                                        celui de la Chapelle

Cuisson au four de La Chalp 


La cuisson au four communal est une étape incontournable de nos fêtes d'été.


Des parfums d'antan, des saveurs retrouvées ajoutent un caractère particulier  aux retrouvailles et font de nombreux adeptes.

Dans chaque hameau on peut encore se rafraîchir à une fontaine, un bassin,  un ou plusieurs lavoirs.

Le chant éternel de l'eau cristalline, plaisir naturel apaisant la soif, le mental et les membres engourdis par l'effort, pourrait bien nous être retiré prochainement par les règlementations impitoyables, les compteurs qui comptent les gouttes qui s'écoulent naturellement et abondamment sur les pentes ruisselantes de nos montagnes. 

Les clochers des villages de France, les claires fontaines sont condamnés au mutisme, on leur préfère d'autres vacarmes. Devrons-nous bientôt installer près des bassins et des lavoirs des vidéos qui montreraient à nos enfants ce qu'était leur chant éternel ?

Lavoir de La Chapelle-en-Valjouffrey

Lavoir à Valsenestre

Abreuvoir (bachat) en bois et lavoir à Valsenestre

Deux lavoirs au Désert

Lavoir aux Faures

Magnifique restauration de l'ensemble four / lavoir des Faures

Lieu d'accueil privilégié des fêtes estivales