http://memoire-battante.fr      

Barrage EDF de La Chapelle qui alimente en eau le canal du Beaumont et permet le fonctionnement de la micro-centrale de Malbuisson.

Réhabilitation de la micro-centrale des Ségoins

Mis en service en 1925, le seuil de dérivation et la prise d’eau associée sur la Bonne alimentent la microcentrale et permettent, dès l’année suivante, l’électrification de la commune jusqu’au hameau de Valsenestre. Tous les bâtiments de la commune seront raccordés en 1928. L’usine, dont la turbine et l’alternateur fournissent environ 40 KWh, fonctionne jusqu’en 1958. 

L’usine électrique est créée en 1924, son histoire sera intimement liée à l’histoire de la scierie. C’est le 24 décembre 1925 qu’est mise en service l’usine électrique et le 17 mars 1927 que l’ensemble des travaux usine + lignes électriques est inauguré. En 1958, l’usine est arrêtée.

Ces deux bâtiments ont pour origine commune la force motrice du Torrent de la Bonne, pour ce faire des équipements d’amenée d’eau ont été nécessaires et ceux-ci participent encore aujourd’hui à la structuration et à l’intérêt du site.

Digue, canal, prises d’eau dessinent un maillage d’équipements qui ne peuvent pas être compris sans la préservation et la restauration de l’ensemble du site bâti.

La scie battante avec des mécanismes attenant dans des états de conservation différents forment le dispositif technique de la scierie. Une motorisation électrique est en place, appareillage et réseaux électriques aussi.

Il en est de même pour l’usine hydroélectrique, turbines, canal d’amenée d’eau, digues, salle des machines, tout pour raconter cette histoire qui se renouvelle chaque jour dans les projets contemporains d’installations de pico et micro turbines.

Le canal d’amenée d’eau et ses digues à l’extérieur dans les abords immédiats restent très visibles et bien identifiables, les éléments continus semblent être dans un état de conservation suffisant pour que l’on puisse imaginer et restituer ce canal jusqu’à ses prises d’eau dans le torrent en amont.

Micro-centrale des Ségoins à la Chalp en Valjouffrey

Présentation du projet sur des panneaux

Un panneau sur "le projet"

Projet sur les bâtiments et les abords

et projet de circuit pédagogique.

Indiquer le projet de sauvegarde des bâtiments et de découverte du territoire et du patrimoine, phasage:

-       circuit pédagogique: 2011

-       dossier de restauration de la centrale et confortement de la scierie: 2011

-       travaux centrale 2012/13

-       2nd circuit découverte en aval 2012/13

-       restauration scierie


 

 

Présentation des différents intervenants de la labellisation patrimoine en Isère:

-       Le Parc National des Ecrins

-       Le CG 38 représenté au titre territorial et au titre de la Commission Patrimoine en Isère

-       Le CAUE de l'Isère

-       L'association Mémoire Battante (sauvegarde du patrimoine de Valjouffrey)

-       La Commune de Valjouffrey

Un panneau sur "le contexte: filière, ressources"

Présentation de la filière bois, du réseau de scieries, du "cycle de production" du bois scié et des localisations des ressources de bois d'œuvre & quelles essences, plutôt orienté "techniques de construction" que territoires pour être en complémentarité panneau circuit pédagogique.

Les travaux progressent

Du nouveau à la micro-centrale et à la scierie



voici la présentation 2014





Photo Denis Champollion

 Travaux à la micro-centrale,

Cliquer sur une vignette pour accéder au diaporama,

photos Gérard Jacquemin, 2013